Le Maramureș

Le Maramureș, au nord de la Roumanie, rassemble plusieurs régions. Ce qu’on appelle historiquement le « Pays Maramureș », avec Sighetu Marmației (Sighet) comme centre administratif, est la partie la plus traditionnelle. Grâce à ses frontières naturelles, il a pu conserver son caractère particulier au fil des siècles.

La vallée est entourée de montagnes et de pics dont le plus haut culmine à 2303 mètres. Après la première guerre mondiale, la Roumanie a perdu le Nord du Maramureș aux mains de la Tchécoslovaquie. Depuis la seconde guerre mondiale, cette partie appartient à l’Ukraine. La frontière ukrainienne se trouve dans la ville de Sighetu Marmației (Sighet).                                       

Le Maramureș est surtout connu pour son agriculture à petite échelle. La plupart des villages vivent de l’agriculture. Les familles possèdent leurs propres lopins de terre, une ferme, quelques têtes de bétail et la plupart du temps un verger.

 

Ça signifie que de nombreux villageois peuvent subvenir à leurs propres besoins, en produisant leurs propres aliments ainsi que d’autres produits maisons.

En été surtout, vous verrez de nombreux agriculteurs vadrouiller sur les chemins. Vous les verrez faire les foins dans les champs à grands coups de faux et conduire leurs charrettes tirées par des chevaux sur les routes de pierres et les chemins de terre. Vous croiserez des familles qui prennent une pause pendant les récoltes et déjeunent sur l’herbe.

La grande attraction pour les visiteurs du Maramureș, ce sont avant tout les villages traditionnels. Ils sont célèbres pour leur architecture et leurs toits en bois ainsi que les portiques et les barrières en bois sculpté. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle le Maramureș « Le pays du bois ».

Mais le plus impressionnant, ce sont sans doute les vieilles églises. Elles ont toutes été construites en bois. Certaines datent du XVIe siècle et sont protégées par l’UNESCO.

 

 

La plupart de ces églises sont encore en service. Elles sont ouvertes au public et vous pourrez facilement les visiter. Breb, le village où se trouve Babou Maramures, possède aussi son église traditionnelle en bois. C’est une des plus anciennes où l’on pratique encore la religion.

L’artisanat, le tissage, la poterie, la fabrication de chapeaux ou le tressage de paniers sont encore beaucoup pratiqués dans les villages du Maramureș. La plupart des artisans ont leurs propres ateliers à la maison et sont près à vous accueillir pour vous montrer leur travail.

Outre la culture et l’histoire, le Maramureș possède de nombreux attraits. C’est le seul endroit en Europe où l’on utilise encore le chemin de fer pour l’exploitation forestière. Vous entendrez dans les montagnes siffler des locomotives à vapeur centenaires. Vous pourrez même monter à bord d’un de leurs antiques wagons.

Le monastère de Bârsana est une destination importante pour les Roumains. Cet ensemble de bâtiments religieux en bois que vous pouvez visiter est inscrit à la la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est habité par 14 sœurs.

 

 

Durant le week-end et les jours fériés, le monastère est une destination prisée des pèlerins qui viennent en grand nombre des quatre coins de Roumanie. Lorsque le temps le permet, on y célèbre la messe en plein air.

Le Cimetière sacré du village de Săpânța avec ses croix peintes fait partie des dix plus beaux cimetières au monde.

 

 

 

 

 

Au Maramureș, il n’y a pas de meilleur endroit que les marchés pour découvrir la vie quotidienne des habitants. Outre le fait que vous pourrez y acheter des produits locaux, c’est l’endroit idéal pour regarder les gens et goûter à l’atmosphère si particulière de cette région.

 

Au Maramureș, il y a toujours un marché quelque part dans un village. Le plus connu de tous est celui d’Ocna Șugatag les jeudis matins et tous les premiers lundis du mois il y a un grand marché aux bestiaux tout près de Sighetu Marmației.

La région du Maramureș se prête à merveille aux grandes balades. Vous pouvez marcher à travers champs de village en village, vous promener en forêt, découvrir des zones préservées. C’est une région idéale pour faire du vélo, les routes sont très peu fréquentées. Vous pouvez aussi faire de l’escalade sur les parois du Mont Gutâi qui possède 38 voies d’ascension.

En hiver, à 16 kilomètres seulement de Babou Maramures, vous avez accès aux pistes de Cavnic. Elles sont éclairées et on y fabrique de la neige artificielle, il est donc possible de faire du ski et de la planche tout l’hiver.

 

La frontière ukrainienne se trouve à la ville toute proche de Sighet. Vous pouvez partir pour un jour en Ukraine. Juste de l’autre côté de la frontière, il y a une série de lacs salés très populaires auprès des Ukrainiens et des Russes qui viennent y passer leurs vacances. On y vend de la bière ukrainienne, les vieux modèles de Wolga roulent encore sur les routes et la musique pop russe joue dans les haut-parleurs. C’est une expérience unique à vivre. Non loin de la frontière se trouve également, selon certaines mesures, le centre géographique de l’Europe.

Mais le plus étrange, c’est sans doute la ‘colline de gravité’. Laissez rouler dans la descente une bouteille d’eau ou, encore plus étonnant, votre auto et vous verrez un phénomène étrange…

 

Contact         +40(0)262374717 or +40(0)768397339   info@baboumaramures.com Adresse         Breb 149    437206 Breb Maramureș Roumanie